Le cheikh bahreini Salman bin Ibrahim Al-Khalifa a présenté dimanche sa candidature à la présidence de la Fifa. Président de la Confédération asiatique de football (AFC) depuis 2013, vice-président de la Fifa et membre de la famille royale du Bahrein, le cheikh Salmane, qui avait ardemment défendu la candidature du Qatar pour le Mondial 2022. Les inscriptions seront clôturées ce lundi à minuit, ils sont pour l’instant six en course pour succéder à Sepp Blatter le 26 février.

 

 

 

 

 

Pesinho
26/10/2015 à 17:03