Les dirigeants doivent avant tout se poser les bonnes questions  : Ou doit on se renforcer, qui risque de nous quitter ? Qui pour combler ses besoins ? Et voici quelques une des réponses qu’ils pourraient trouver. 

Ou se renforcer, qui risque de nous quitter ?

La priorité pour renforcer de l’équipe est un latéral gauche car les performances de Digne et Vander Wiel sont pas au niveau demandé par le club parisien.

Mais aussi de combler les éventuels départs au milieu de Motta et Rabiot qui se verraient bien relever un nouveau challenge, et surtout en attaque un départ semble plus que probable celui de Lavezzi qui rêve d’un retour en Serie A et de Cavani dont les rumeurs se font de plus en plus pressentes notamment de Premier League et surtout de Manchester United.  

Qui pour combler ses besoins ?

Les dirigeants parisiens n’ont aucun soucis financier et auront les moyens de leur ambitions sur le marché des transferts malgré les restrictions apportées par le fair-play financier et les cibles se veulent prestigieuses.

Au niveau défensif qui est la priorité des parisiens, on ne change pas une formule qui gagne et ces dernières saisons le brésil est à la mode en défense et une défense 100 % brésilienne serait à l’étude. Et pour cela un nom serait apparu comme une évidence Daniel Alves le barcelonais qui est en fin de contrat cet été , répond aux critères recherchés et surtout il s’adapterait rapidement avec ses coéquipiers brésiliens, le tout sans indemnité de transfert.

Au niveau des secteurs milieu et offensif, la recrue rêvée pour le PSG serait l’international argentin Angel di Maria, le transfuge du Real Madrid à Manchester United cet été a une adaptation difficile à la Premier League et peine à retrouver son niveau qui était le sien chez les madrilènes. Ce qui bien sure a attiré le regard des recruteurs parisiens qui souhaitaient profiter de la situation pour l’attirer mais ce dernier ne devrait pas quitter l’Angleterre.

De ce fait les dirigeants parisiens vont activer un plan B, c’est Yacinne Brahimi l’international algérien de 25 ans,  le joueur du FC Porto qui pourrait incarner lui aussi le remplaçant idéal à l’éventuel départ de Lavezzi et les premiers contacts avec l’entourage de l’algérien ont étés pris.

De plus, en cas d’un éventuel départ de Cavani, c’est Dybala jeune attaquant de Palerme de 22 ans qui serait pressenti pour le remplacer, auteur de 12 buts en 23 matchs de Serie A, cet attaquant très prometteur pourrait être un bon pari sur l’avenir.

Un été très chaud s’annonce donc au PSG et de longues négociations sont en vue.

 

 

redaction
01/03/2015 à 14:18