Selon la presse brésilienne, Santos aurait réclamé que son ancien joueur, Neymar, écope d’une suspension de six mois suite aux irrégularités présumées qui auraient marqué son transfert à Barcelone, il y a un peu plus de deux ans. Le club brésilien dément dans un communiqué : «Santos n’a aucun contrôle sur la manière dont la Fifa va régler cette affaire et n’a soumis aucune requête additionnelle auprès de la Fifa».

 

A voir aussi : La feinte de neymar sur pénalty


La feinte de neymar sur pénalty par mercatofootballclub

Pesinho
16/10/2015 à 20:04