Auteur d’une coupe du monde 2010 de toute beauté le portier fennec Rais M’Bolhi est alors apparu comme un héros dans son pays d’origine, mais ce globe-trotteur du football passé par la France, l’Ecosse, la Grèce, le Japon, la Bulgarie, la Russie et Etats Unis devrait connaitre un nouveau championnat prochainement.

En effet, il est mis à l’écart dans son club de Philadelphia, il se cherche une porte de sortie pour relancer sa carrière atypique et plusieurs club turcs seraient intéressés dont Konyaspor et Karabukspor, qui auraient fait de l’ancien marseillais une priorité. La Turquie pourrait être le huitième pays diffèrent dans lequel aura joué M’Bolhi si les négociations entre son agent et les dirigeants turcs aboutissent.

Jomac
16/04/2015 à 12:34