Il y a tout juste un an, Yann M’Vila, alors titulaire indiscutable en équipe de France,  était courtisé par les plus grands clubs européens (Manchester, Arsenal, Inter…). L’Euro 2012 et sa virée nocturne trois jours avant un match décisif de l’équipe de France Espoirs face à la Norvège (3-5) auront sacrément mis mal la carrière de ce grand espoir du football français.

Suspendu sous le maillot bleu jusqu’en juin 2014 et pris en grippe par le public français, Yann M’Vila est aujourd’hui contraint de s’exiler.  Mais aujourd’hui, les clubs qui frappent à la portent se nomment Newcastle, QPR, Fulham ou Rubin Kazan.

 

 

Et c’est vers ce dernier que l’international français pourrait finalement s’envoler. En effet, selon le journal “L’Equipe”, M’Vila serait tout proche d’un accord avec le club Russe, qui lui offrirait un salaire de 4 millions d’euros nets par an. Le Rubin Kazan aurait proposé 11,5 millions d’euros à Rennes qui n’en demandé que 10. Le transfert pourrait être officialiser dans les prochaines 24 heures.

Marcel Maurice
21/01/2013 à 11:30