Ansu Fati, 16 ans, est la grosse révélation du Barça en ce début de saison. La pépite n’a pas encore la nationalité espagnole, seulement celle de Guinée-Bissau. Robert Moreno le sélectionneur de la Roja, est venu voir le premier but du jeune au Camp Nou, il n’est pas inquiet sur le fait que sa naturalisation se fasse dans les prochains mois.

 

“Ce sera ensuite la décision du joueur”

 

« Ce n’est pas un problème. Les membres de la Fédération travaillent sur le dossier pour amener Ansu Fati. Ce sera ensuite la décision du joueur. La Fédération cherche à avoir les meilleurs joueurs. (…) C’est une joie pour le Barça d’avoir un joueur qui a quitté la Masía pour l’équipe première. Vous devez rester calme et espérer que vous l’aurez » a confié Roberto Moreno à Movistar.

 

Redac MFC
16/09/2019 à 09:02