Une chose est sûre, la course au Ballon d’Or est l’obsession d’Antoine Griezmann. En effet, le français part « en campagne » depuis quelques semaines afin de récolter les votes et ainsi remporter le célèbre trophée. Grizi s’était déjà exprimé au sujet du Ballon d’Or après la remise du prix FIFA The Best, où il n’était pas sûr le podium : « Oui, j’y pense, surtout que j’en suis de plus en plus proche. Le Ballon d’Or est une récompense prestigieuse et, pour un joueur, c’est le summum. Il n’y a pas mieux, pas plus haut. C’est (ma saison) la plus réussie. Il y a des saisons où j’ai marqué plus, mais au niveau des trophées, c’est la meilleure. (…) J’ai gagné trois trophées, j’ai été important dans les moments décisifs ». »

Le numéro de 7 des Bleus ne s’est pas arrêté là puisqu’il est une nouvelle fois revenu sur le sujet dans les colonnes du journal madrilène AS : « Il existe différentes façons de regarder le football. Il est clair que je suis un joueur différent de Cristiano, Messi, Neymar ou Mbappé. Je suis au top, mais je peux m’améliorer. Je cherche à être aussi complet que possible. Je ne vais pas marquer cinquante buts, mais je cherche à aider offensivement et à travailler pour l’équipe »

Le français est certainement aller un peu loin au moment de terminer l’entretien : « Je mange déjà à la même table que Messi et Cristiano »

 

Sergio Ramos remet Griezmann à sa place 

Après Diego Forlan, ancien joueur et désormais ambassadeur de l’Atlético, c’est le capitaine du Real Madrid, Sergio Ramos qui a tenu à remettre en place l’attaquant français. De manière clair et sèche, l’espagnol ne mâche pas ses mots après avoir entendu de tels propos : « L’ignorance rend audacieux… chacun est libre de dire ce qui’il veut. Quand j’entends ce gamin parler, il me vient en tête de très grands joueurs qui avaient tout pour gagner et qui n’ont pas eu un Ballon d’Or. Totti, Raul, Xavi, Iniesta… Des personnes qui ont gagné beaucoup de titres et qui n’ont pas eu de prix individuel. Tout le monde est libre de dire ce qu’il veut, mais je pense qu’il devrait demander conseil à Cholo (Simeone), Godin, Koke… Des gens de son équipe qui réunissent certaines valeurs qui pourraient être utiles. Mais je ne suis pas le dernier à dire que c’est un grand joueur et je lui souhaite le meilleur »

Coup dur pour Griezmann qui pensait pouvoir marquer des points avec ces petites sorties médiatiques. Malheureusement le contraire est en train de se produire. L’attaquant français aura l’occasion de faire taire les critiques sur le terrain ce soir. En effet, Monaco reçoit l’Atletico pour le premier match de la phase de poule de Ligue des Champions.

 

Redac MFC
18/09/2018 à 17:00