Sepp Blatter, qui a été réélu vendredi à la tête de la Fédération internationale de football,  a annoncé lors d’une conférence de presse qu’il démissionnait de son poste et qu’il ne se représenterait pas.

 

 

 

«Je me suis représenté car j’estimais que c’était la meilleure option pour l’organisation, a déclaré le Suisse. Cette élection est terminée mais les défis auxquels doit faire face la FIFA sont encore nombreux. […] Bien que j’ai un mandat de membre de la FIFA, je ne ressens pas le soutien de la planète football dans sa totalité – les fans, les joueurs, les clubs, les gens qui vivent, respirent et aiment le football autant que nous l’aimons à la FIFA.»

Jomac
02/06/2015 à 19:26