Le gardien de l’équipe de France, Hugo Lloris, ainsi que les capitaines du Danemark et de l’Australie, ont apporté leur soutien à Paolo Guerrero, suspendu pour dopage.

 

 

Demande d’annulation de la suspension de Guerrero

 

 

Dans une lettre destinée à la FIFA, et signée par les capitaines des équipes (dont Hugo Lloris) qui affronteront le Pérou en phase de groupe lors de la prochaine Coupe du Monde, il est demandé au président de l’organisation d’annuler la suspension de Guerrero afin de lui permettre de jouer la compétition. Selon les auteurs de la lettre, la sanction infligée au buteur de 34 ans est “injuste et disproportionnée” car “il a été montré qu’il n’y avait aucune intention de tricher”.

 

 

Redac MFC
22/05/2018 à 19:00