Depuis son arrivée à Arsenal en juin 2010, Marouane Chamakh passe la plus part de son temps sur le banc des remplaçants. Avec le départ de Van Persie, l’attaquant international Marocain penser avoir une carte à jouer, mais il n’entre visiblement  toujours pas dans les plans de Wenger. A tel point que l’ancien girondin pense aujourd’hui sérieusement à un départ au prochain mercato hivernal.  Et pourquoi pas un retour à Bordeaux son club formateur. « Je me pose toujours la question d’un départ ou non, en pesant le pour et le contre. Pendant la période estivale, je n’ai pas eu de contacts. Mais au mercato hivernal précédent, oui. Ce serait une solution d’y revenir, oui, bien sûr. Comme je l’ai dit, si je me décide à revenir, ça ne me gêne pas.  Mais c’est encore trop prématuré. Ma priorité serait de rester en Angleterre mais si je devais rentrer en France, ça ne serait que pour Bordeaux a confié Chamakh à RMC Sport

Marcel Maurice
05/11/2012 à 14:44