Samir Nasri vient de remporter son deuxième titre de champion d’Angleterre avec City. Malgré sa joie, le milieu de terrain semble résigné concernant la prochaine Coupe du Monde. Pierre Ménès ne comprendrait pas la décision de Deschamps. Le journaliste n’a pas caché son indignation durant l’émission Canal Football Club de Canal+ : « Nasri ? Quoi qu’on puisse penser, on peut ne pas l’aimer, il a quand même fait une grosse saison… A priori il a une infime chance de faire le Mondial. Maintenant, ne pas le mettre dans les 30, vu le niveau des milieux offensifs français cette saison, ce serait scandaleux. Par principe, on peut penser qu’on fait d’abord jouer les meilleurs, sinon on prend des tocards gentils ». Jacquet n’avait pas convoqué Cantona et Ginola afin que son groupe soit plus équilibré en 1998…

Fabrice Citodra
12/05/2014 à 13:27