Vendredi matin, RMC a publié des extraits d’écoutes téléphoniques concernant les transferts de l’OM. Le club n’a pas souhaité s’exprimer en dehors d’un communiqué publié sur le site officiel: « C’est avec stupéfaction que l’Olympique de Marseille a appris que différents médias relaient une information erronée et diffamatoire selon laquelle des pièces d’une procédure d’instruction judiciaire auraient établi des liens entre le grand banditisme et le club.

 

Une fois de plus, l’OM condamne ces allégations mensongères et rappelle qu’il s’est constitué partie civile dans cette instruction judiciaire portant notamment sur de possibles rétro-commissions versées, à son préjudice, à l’occasion de transferts de joueurs. »

Fabrice Citodra
23/02/2013 à 02:05