Le sélectionneur du Benin et ancien joueur de l’équipe de France Manuel Amoros a évoqué les bleus pour l’Equipe. L’ancien international n’a pas digéré le comportement des joueurs durant la coupe du monde 2010, il aurait aimé que la fédération soit intransigeante avec des sanctions catégoriques : « On a demandé à Laurent Blanc d’éliminer les rebelles pour un match. Et on les reprend ensuite ! C’est scandaleux, quand on porte le maillot de l’équipe de France, on doit être nickel chrome en dehors du terrain. Déjà, je leur aurais fait payer des amendes de leur poche, pas seulement laisser leurs primes qui venaient de sponsors. Et puis, j’aurais mis vingt ou trente ans de suspension d’équipe de France aux joueurs. On aurait donné leur chance à des jeunes ensuite. Ici, on est trop conciliants… »

Fabrice Citodra
26/03/2013 à 18:33