Rudi Garcia a réussi à constituer un groupe solide et qui vit bien. le coach de l’OM n’a pas hésité à faire des choix audacieux comme parier sur Ocapos ou Zambo Anguissa. Son plus beau coup d’éclat reste le repositionnement de Bouna Sarr à un poste de latéral droit. Les performances de l’ancien ailier du FC Metz ne passent pas inaperçues…

 

 

Sarr pisté par les Bleus ?

 

 

Selon L’Equipe, Didier Deschamps suit avec attention les performances Bouna Sarr. Il faut dire qu’une place est à prendre en vue de la Coupe du monde car seul le Monégasque Djibril Sidibé est certain d’y aller. Christophe Jallet n’a pas un niveau suffisant pour s’imposer comme doublure. Voir débarquer Bouna Sarr serait quand même une sacrée surprise…

 

 

 

Fabrice Citodra
09/02/2018 à 14:06