Le 14 août, Jean-Luc Vannuchi frappe dans une porte du couloir du stade de l’Abbé-Deschamps. Une porte qui avait heurté ensuite le quatrième arbitre, Pierre Lixon. L’entraîneur était déjà suspendu à titre conservatoire depuis le 20 août en raison de son exclusion et de son comportement violent lors du match de l’AJA face à Laval.

 

La commission de discipline a donc tranchée, 10 mois de suspension dont 5 ferme envers le coach de l’AJA. Il ne pourra retrouver le banc de  touche qu’à partir du 20 janvier 2016.

Pesinho
11/09/2015 à 13:08