Manchester United a réalisé l’exploit de s’imposer face à Newcastle samedi 3-2 alors qu’ils étaient menés 0-2 jusqu’à la 70e minute, mais pas celui de calmer le « Special One ».

 

« La pluie, le Brexit, c’est ma faute » assène Mourinho

 

En effet, lors de la conférence de presse d’après-match, José Mourinho s’en est d’abord pris à ses joueurs en traitant Scott McTominay de joueur « apeuré » tandis que Marcus Rashford a été qualifié de « triste » par le technicien portugais. Il continue ensuite son délire paranoïaque en estimant être victime d’une « chasse à l’homme » : « On m’a beaucoup visé personnellement. On a trop parlé. J’ai commencé à croire que s’il pleuvait demain à Londres, c’était de ma faute. Et que si les gens n’aiment pas le Brexit, c’était de ma faute. On m’a reproché d’avoir prolongé mon contrat jusqu’en 2020, mais je n’ai pointé de pistolet sur personne au club, c’est ce qu’ils voulaient me donner. »

 

Redac MFC
07/10/2018 à 18:05