La nomination de Blanc comme entraineur du PSG  a suscité de nombreux commentaires. Bon nombre d’observateurs s’interrogent notamment sur sa capacité à gérer les égos du groupe parisien. Pour Pierre Menes il n’y a pas d’inquiétude a avoir de ce coté là. « Mercredi, Laurent Blanc a reçu un appel du PSG. Pourtant, le nom de l’ancien sélectionneur des Bleus avait circulé il y a déjà plusieurs jours. Une rumeur qui était, à l’époque, fantaisiste (…) Pour Blanc, c’est un étonnant retour à la lumière. Loin d’être le premier choix, c’est pour lui une occasion inespérée de rebondir. Et un Ibrahimovic ou un Thiago Silva auront plus de respect pour lui, que certaines de nos starlettes tricolores. Le feuilleton semble avoir pris fin. Sauf coup de théâtre. Au PSG, on s’attend toujours à tout. Et ça, ce n’est pas une nouveauté qatarienne », a déclaré le journaliste de Canal + dans Direct Matin.

Marcel Maurice
24/06/2013 à 00:02