Alors que le président de l’Atlético Madrid Enrique Cerezo tente de bloquer sa pépite avec une clause libératoire qui s’élèverait à 100 millions d’euros, le joueur lui aurait déjà signé un accord contractuel avec le club catalan…

 

 

Un dénouement imminent

 

 

Antoine Griezmann, alors en rassemblement avec l’équipe de France a fait une déclaration concernant son avenir : « Mon futur sera réglé avant la Coupe du monde. Bien avant. J’ai dit ça à mon club et à ma sœur. Donc il n’y aura pas de soucis. Je suis bien à Madrid. Avec le club ça avance, après je veux gagner un titre et pour l’instant je vois que je peux le faire avec l’Atlético et j’ai encore beaucoup de choses à apprendre avec le coach »

Nul doute donc que le Barça ne tarde à officialiser une offre envers l’attaquant français qui devrait même faire un effort financier pour rejoindre le club.

Tout semble bien parti pour que le buteur madrilène rejoigne Lionel Messi et les siens l’été prochain

Redac MFC
28/03/2018 à 11:00