Silvio Berlusconi est un fin stratège et face aux difficultés de son club, il se devait de réagir. Il Cavaliere vient de réaliser un coup de maître : vendre une partie de son écurie contre un gros chèque, tout en s’assurant de garder les commandes.

 

 

500 Millions dont 120 millions pour le mercato.

 

 

Hier soir Fininvest, la holding de Berlusconi détentrice du Milan, a officialisé un pré-accord pour la cession d’une partie des droits du club à Taechaubol qui a fini par céder aux exigences italiennes :

 

 

« L’hypothèse d’un accord prévoit que le contrôle du club reste entre les mains du président Silvio Berlusconi et de Fininvest, qui sera à la tête d’une majorité de 52 %. Le consortium représenté par Mr Taechaubol va acquérir 48 % des droits. Le président Berlusconu a approuvé l’accord signé par l’administrateur délégué de Fininvest et Bee Taechaubol : il prévoit de traiter sur une période de huit semaines un rapport de collaboration au Milan AC. Durant cette période Berlusconi et Mr Taechaubol, continueront de travailler pour construire ensemble un grand et ambitieux projet économique et sportif pour reporter le Milan aux sommets du football italien et international »

 

 

 

Avec ses 500 millions d’euros, le Milan AC se relance, afin de redevenir un ténor sur la scène européenne et ceci dès cette saison. En effet, selon La Gazzetta dello Sport, le Milan investira 100 à 120 M€ lors du marché des transferts, de quoi offrir aux tifosis des discussions enflammés pour les prochaines rumeurs lombardes.

Pesinho
06/06/2015 à 17:44