A peine parti de l’OM, Patrice Evra pense déjà à retrouver un club. Sous le coup d’une suspension jusqu’en juin 2018 pour les matches en Coupe d’Europe (cette sanction pourrait être élargie à tous les championnats), le défenseur veut vite rebondir.

 

 

Physiquement, Evra c’est plus fort qu’il y a 5-6 ans

 

Son agent, Federico Pastorello, a expliqué à La Gazetta Dello Sport que son client voulait continuer à jouer mais que surtout il avait déjà des contacts : « Il sait qu’il a eu tort mais sa carrière ne peut pas s’arrêter ainsi : il ne le veut pas. Physiquement c’est plus fort qu’il y a 5-6 ans et un grand nombre de clubs nous a déjà contacté. (La Serie A ? Le Napoli ?) Nous n’excluons rien, pas même le Napoli, mais je pense que c’est compliqué. »

Fabrice Citodra
12/11/2017 à 21:36