Il était la priorité numéro 1 de l’Olympique de Marseille  la saison dernière.  Aujourd’hui, à en croire La Provence, Romain Alessandrini serait sans nouvelle de son club formateur. C’est dire si l’OM prend chaque saison un virage à 180 degrés dans sa politique de recrutement. L’OM avait en effet tout tenter pour arracher  le milieu de terrain originaire de Marseille, au Stade Rennais. En vain, le président breton s’était montré inflexible malgré le bras de fer entamé par le joueur et les propositions financières plus qu’intéressantes des dirigeants olympiens. Alors que Romain Alessandrini dispose cet été d’une clause libératoire à hauteur de 6 millions d’euros, un prix très  attractif, il ne semble plus entrer dans les plans de l’OM. L’ancien attaquant de Clermont Foot pourrait faire les frais du changement de politique sportive du club avec l’arrivée de Marcelo Bielsa.

 

De notre partenaire Football Club de Marseille.fr

Fabrice Citodra
11/06/2014 à 08:41