C’est le journal portugais A Bola qui relaye cette information ce vendredi. Benfica, roi du mercato aurait ainsi empoché pas moins de 240 millions d’euros sur les ventes de joueurs lors des sept dernières années.

 

Ainsi, depuis 2011, le club lisboète a vendu Gonçalo Guedes au PSG pour 30 Millions d’euros, Lindelöf à Manchester United pour 35 M€ ou encore Ederson à Manchester City pour 40 M€.

 

Umaro Embalo prochain sur la liste ?

 

La la liste est loin d’être terminé, Monaco avait du déboursé pas moins de 16 millions d’euros pour s’attacher les services de Bernardo Silva tandis que le Bayern Munich avait aligné 35 millions d’euros pour Renato Sanches. Si la liste est encore longue, le prochain gros chèque que pourrait encaisser Benfica pourrait s’élever à 20 millions d’euros pour le jeune joueur de seulement 16 ans, Umaro Embalo, annoncé en partance vers Leipzig.

 

 

Marcel Maurice
19/01/2018 à 13:34