Cet été, les dirigeants du Paris Saint-Germain ont été très actifs sur le marché des transferts notamment en recrutant des joueurs de l’ombre tels Ander Herrera, Pablo Sarabia. Une stratégie parfaite pour Jérôme Rothen, qui estime cependant que le PSG aurait dû aller au bout de sa logique en poussant vers la sortie certains joueurs…

 

“Il y’a des éléments en fin de cycle qui vont tirer le groupe vers le bas”– Rothen

 

 “Il y a clairement eu la volonté de faire venir des joueurs d’équipe, dévoués au collectif, qui vont totalement assumer d’être dans l’ombre des stars tout en jouant leur rôle pour prendre leur part de lumière à travers le collectif. Mais je pense que Paris n’est pas allé au bout de sa démarche. Il y a des éléments en fin de cycle qui vont tirer le groupe vers le bas tant qu’ils seront là. C’est pour ça que je pense que c’est un processus sur plus d’une année. Il a été entamé, mais l’été prochain, avec certaines fins de contrat, comme Cavani et Thiago Silva, certaines pages vont être tournées. Il y a quelques ruptures à opérer si l’on veut vraiment attaquer un nouveau cycle » Jérôme Rothen – Source : France Football 

 

 

Redac MFC
17/09/2019 à 16:16