Le ton est monté hier soir pendant le choc OLOM dans les tribunes du Groupama Stadium (Parc OL) lorsque des supporters marseillais ont célébré l’égalisation de Florian Thauvin à la 39’. Plusieurs médias dont L’Equipe ont en effet rapporté des incidents après ce but, certains de ces supporters ont été pris à partie par des Gones et ont dû être exfiltré de l’enceinte du stade voire même envoyé aux urgences pour certains.

 

Aulas condamne fermement ces incidents

Après la rencontre, le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a tenu à réagir à ces violences : « Il y a eu des interpellations en flagrant délit et les personnes arrêtées, qu’elles soient de Marseille ou de Lyon, seront sévèrement sanctionnées par la justice. 99 % de nos supporters sont formidables. Mais moins d’1 % se sont distingués par des gestes que je n’ai absolument pas apprécié après le premier but marseillais. Ces gens-là veulent exister par ce biais mais ils n’ont pas idée de la détermination que j’ai pour que ça cesse. »

 

Redac MFC
24/09/2018 à 15:00