la fin de match mouvementé lors du match OM – Lyon continue de faire parler. La LFP a d’ailleurs ouvert un dossier dans le quel les principaux acteurs Adil Rami, Anthony Lopes et Marcelo vont devoir s’expliquer de leurs actes et risquent une lourde sanction. Dans un édito publié sur cnewsmatin.fr, Pierre Ménès a notamment évoqué le cas du gardien Lyonnais, lequel est le seul a avoir porter un coup au visage d’un membre du staff marseillais.

 

 

Le passif du gardien lyonnais commence à être un peu lourd

 

 

“Jean-Michel Aulas a bien évidemment pris fait et cause pour ses joueurs. Il n’a évidemment pas évoqué Anthony Lopes, coupable d’avoir assené une énorme gifle à un pauvre gars, qui était juste là pour faire barrage. Le passif du gardien lyonnais commence à être un peu lourd et son implication dans les mauvais coups beaucoup trop nombreuse. Désormais, c’est à la Ligue de se saisir du dossier, de visionner les images et surtout de sanctionner les coupables avec sévérité. Parce que ce n’est pas l’image qu’on attend d’un match au sommet de Ligue 1. Parce que, dimanche soir, on a eu beaucoup plus envie de pleurer que d’en rire,” a ainsi déclaré Pierre Ménès

 
 

Marcel Maurice
23/03/2018 à 11:00