Le consultant de Canal s’est fendu d’une nouvelle sortie fracassante à l’attention de l’OL de Bruno Genesio, piteusement éliminé de l’Europa League hier soir dans son propre stade par le CSKA Moscou.

 

“On a vu toute la différence hier soir, entre les deux Olympiques. Ce qu’on constate d’ailleurs clairement depuis quelques semaines en championnat. La différence entre une équipe collective qui joue avec envie, avec solidarité et talent aussi, et une autre qui n’a pas de projet de jeu, qui ne progresse pas et livre des matchs informes dès qu’elle n’a pas son Fekir en forme.”

 

Dans le même temps, Pierrot a salué la qualification marseillaise maîtrisée de bout en bout et a plus globalement félicité les phocéens pour leur début d’année 2018 quasi parfait si l’on isole la double confrontation face au PSG.

 

“L’OM a encore réalisé un match très convaincant à Bilbao et San Mamés n’a jamais aussi bien porté son surnom de Cathédrale qu’à la fin d’une rencontre que les joueurs de Garcia ont maîtrisée. Il faut aussi reconnaître que cette équipe basque est loin de celle qui avait éliminé les Olympiens il y a deux ans et que Mandanda a quand même dû s’employer à plusieurs reprises. Il n’empêche que ce succès acquis grâce à un penalty provoqué et transformé par un Payet très en vue et à un très bel enchaînement crochet extérieur-frappe enroulée d’un Ocampos intenable ne souffre aucune contestation. Hormis la vilaine double parenthèse parisienne, Marseille livre une seconde partie de saison magnifique. Garcia a su donner une identité à son équipe et lui transmettre sa gnac.”

 

Redac MFC
16/03/2018 à 09:14