Lors du dernier mercato estival, Romain Alessandrini a été transféré de Clermont à Rennes pour environ 2 millions d’euros. Si l’OM voulait le joueur, il n’avait à cette époque pas les liquidités disponibles pour réaliser ce transfert, aussi surprenant que cela puisse paraitre.  « On ne considère pas qu’on l’a raté car le rater, cela aurait été ne pas le voir. Et on l’avait vu… explique José Anigo dans les colonnes de So Foot, à paraitre ce mercredi, avant de glisser un petit pic à son homologue parisien. Ce qui m’étonne en revanche, c’est qu’un club qui a de l’argent comme le PSG ne se positionne pas sur ce joueur qui a un avenir important. » 

Marcel Maurice
06/03/2013 à 06:05