L’olympique de Marseille a été l’un des principal acteur du mercato hivernal en France avec 4 recrue pour autant de départs. Alors que de nombreux entraineurs et présidents de club se disent contre, Vincent Labrune y voit un intérêt important. celui d’équilibrer les comptes « Sportivement, je ne pense pas que cela ait un réel impact sur les équipes de L1. C’est un marché d’opportunités, surtout pour les équipes de tête. Et puis, compte tenu des difficultés financières des clubs français, il va permettre à plusieurs clubs de respecter les forts engagements pris devant la DNCG » , a déclaré le président de l’OM dans les colonnes du Parisien

Marcel Maurice
04/02/2013 à 15:47