Mercato PSG: Un attaquant en partance vers l’Andalousie !

 

Enchaînant les rencontres sans une seule seconde de jeu, Hatem Ben Arfa vit un calvaire depuis son arrivée au PSG il y a deux ans. Crack à Nice où il a retrouvé la sélection de Didier Deschamps, l’attaquant cire le banc. Malgré une grande persévérance, multipliant les messages et les vidéos sur les réseaux sociaux, s’affichant plus déterminé que jamais pour se trouver une place dans la liste d‘Unaï Emery. L’attaquant français pourrait lâcher prise et quitter le club de la capitale.

 

Le FC Séville sur Hatem Ben Arfa

 

Très attiré par le profil de l’ancien joueur de l‘OL, le FC Séville pourrait faire une offre. Mais son salaire excessivement élevé, 7 millions d’euros par an, et son statut de remplaçant, semblent être des freins à la venue d’Hatem Ben Arfa.

 

 

 

 

 

 

 

Mercato Manchester United: Le club sur une nouvelle pépite de Benfica!

 

 

En mal offensif depuis le début de la saison, Manchester United espère voir une nouvelle recrue arrivée dès cet hiver. Après avoir focalisé ses efforts sur Angel Di Maria, faisant face à un prix élevé de la part du PSG.

 

Manchester United sur Umaro Embalo

 

Les recruteurs des Red Devils auraient trouvé une nouvelle pépite pour parer à une probable impossibilité de revoir l’Argentin sur ses couleurs.  Un inconnu avec beaucoup de talents, Umaro Embalo. A seulement 16 ans, l’ailier droit du Benfica Lisbonne pourrait rejoindre Manchester.

 

 

 

 

Mercato Bayern: Un cadre n’exclut pas un retour dans son club formateur !

 

 

Cadre du Bayern Munich, pièce maîtresse du jeu bavarois, Thiago Alcantara est devenu en quatre ans depuis son arrivé le joueur incontournable en Allemagne. Et l’international espagnol compte bien y rester longtemps, alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2021.

 

Barcelone sera toujours ma maison !

 

Mais il n’en oublie pas son club formateur, le FC Barcelone. « Barcelone sera toujours ma maison. Non seulement parce que j’adore le club, mais aussi pour la ville en elle-même. Je les regarderai toujours avec affection. Je ne saurais jamais si j’y retournais, car je suis heureux au Bayern, mais le football change si vite… »

 

 

 

 

 

 

 

 

Pierre Menes tacle les actionnaires du Stade Rennais

 

Chamboulé après le limogeage de Christian Gourcuff et la nomination à son poste de Sabri Lamouchi, le Stade Rennais doit se reconstruire. Un chamboule-tout interne qui a fait émaner de nombreuses critiques venues des supporters, mais aussi des journalistes, en premier lieu desquels se trouve Pierre Menes.

 

“Quand on ne connaît rien au foot, on change d’avis tout le temps, c’est bien connu”

 

Le sniper du CFC  a dézingué les actionnaires du club dans une de ses nombreuses joute verbale sur Cnewsmatin. « René Ruello. Après la victoire de Rennes sur Bordeaux en championnat (1-0), la quatrième de suite du club breton, le président a donc donné sa démission. Comme il l’a dit, il n’avait pas envie d’être «la reine d’Angleterre» d’Olivier Létang, nommé président délégué par la famille Pinault. La famille Pinault, vous savez, celle qui est bien plus riche que le milliardaire russe de Monaco (Dmitri Rybolovlev) et qui se satisfait d’avoir un club de Ligue 1. Il y avait un projet breton avec Christian Gourcuff au poste d’entraîneur et René Ruello. Il n’a pas tenu un an et demi. Quand on ne connaît rien au foot, on change d’avis tout le temps, c’est bien connu ».

Redac MFC
11/11/2017 à 14:08