Mercato OM : Un autre retour envisagé ?

Toujours à la recherche d’un attaquant pour épauler Valère Germain, les dirigeants olympiens semblent avoir fait de Giroud, Jovetic et Bacca leurs priorités. Mais dans tous ces dossiers, l’OM est en difficultés. Entre les hésitations des uns et le prix trop élevé des autres, les Phocéens vont peut-être devoir se rabattre sur des pistes moins prestigieuses. D’après Sky Sport, un retour de Loïc Rémy serait donc sérieusement envisagé.
L’ombre de lui-même depuis son arrivée à Chelsea en 2014, Loïc Rémy sort d’une saison plus que décevante à Crystal Palace. Trop souvent blessé, l’international français n’a pu disputer que cinq rencontres et retourne à Chelsea sans avoir gagné la confiance de son coach. Plusieurs clubs, dont l’OM, suivraient toutefois avec attention sa situation. Southampton et Everton pourraient notamment se manifester dans les prochains jours. L’état physique du joueur laisserait néanmoins ses prétendants sceptiques.

PSG : Les révélations sur la mise à l’écart de Ben Arfa !

Et si la mise à l’écart d’Hatem Ben Arfa n’était pas dû qu’à des raisons sportives ? Pas retenu par Unaï Emery pour participer au stage d’avant saison avec son club, le milieu de terrain parisien a crié à l’injustice. Mais le Journal du Dimanche nous révèle aujourd’hui que ce dernier s’est peut-être lui-même grillé auprès de son entraîneur et de son président en adoptant une attitude irrespectueuse lors de sa dernière rencontre avec l’émir Al-Tahni, propriétaire du club.
Les deux hommes se seraient rencontrés en marge d’une rencontre opposant le Paris Saint-Germain à Guingamp le 9 avril dernier, date qui coïncide d’ailleurs avec la dernière convocation de Ben Arfa par Emery. En allant saluer l’émir ce jour-là, l’ancien niçois aurait « demandé son contact au propriétaire qatarien, précisant avec un certain culot que cela faisait des mois que Nasser Al-Khelaïfi, présent à cet instant, ne lui répondait pas ». Un manque de respect que le président du PSG n’aurait pas du tout apprécié. Il aurait ainsi demandé au coach parisien de ne plus convoquer Hatem Ben Arfa.

Mercato OM : La raison pour laquelle Rami a « clashé » le FC Séville

Annoncé à l’OM bien avant son arrivée officielle, Adil Rami a dû patienter longtemps avant que le FC Séville accepte de le laisser filé. Et pour cause. Après avoir négocié très durement avec les dirigeants olympiens, les Sévillans se sont permis de demandé à l’international français des concessions de dernière minute. Une situation qui a passablement énervé l’intéressé qui l’avait fait savoir via son compte Instagram au moment de sa signature à l’OM : « La direction de Séville a fait quelque chose de très mal à la fin des négociations. C’est honteux, mais bon, le football est ainsi. »
Un message mystérieux, dont L’Equipe révèle aujourd’hui les coulisses. Selon le quotidien sportif, Adil Rami souhaitait absolument qu’une clause de son contrat signé en 2015 soit respectée. A savoir, un intéressement à hauteur de 10% sur un futur transfert. Mais le club espagnol s’est montré inflexible sur le sujet et a contraint le néo marseillais à céder. Pour accélérer son transfert il a dû faire main basse sur une belle somme d’argent.

Mercato OL : Un nouveau départ au milieu de terrain ?

Si l’Olympique Lyonnais s’est montré très actif au niveau des arrivées lors de ce mercato, il a également enregistré de nombreux départs de poids. Au milieu de terrain notamment, Mathieu Valbuena (Fenerbahçe), Corentin Tolisso (Bayern Munich) et Maxime Gonalons (AS Roma) ont déjà plié bagages et le bilan pourrait encore s’alourdir puisque Jordan Ferri est désormais courtisé.
Déjà convoité par l’Atalanta Bergame en Italie, le Lyonnais suscite également des convoitises en Premier League. Bournemouth et surtout Watford se sont ainsi penchés sur la situation du milieu de terrain, sous contrat jusqu’en juin 2020 annonce L’Equipe. Le joueur pourrait toutefois décider de rester et profiter du départ de ses anciens coéquipiers pour gagner du temps de jeu.

Mercato Juve : Pourquoi le PSG peut s’inquiéter du départ de Bonucci ?

A la surprise générale, Leonardo Bonucci devrait rejoindre le Milan AC dans les jours qui viennent. Le défenseur central de la Juve, qui vient d’être sacré champion d’Italie et qui a disputé la finale de la Ligue des Champions avec les Bianconeri, n’était pourtant pas annoncé sur le départ, même si certaines rumeurs l’envoyaient du côté de l’Angleterre. En choisissant de rejoindre le sixième de Serie A, l’Italien a donc fait un choix surprenant qui pourrait avoir des répercussions sur l’effectif du PSG.
Car une fois le départ de leur défenseur acté, les dirigeants turinois devront lui trouver un remplaçant, et si l’on en croit les propos de Fabricio Ravanelli, la Vieille Dame serait bien inspirée de tenter sa chance avec Marquinhos. « La Juventus est une équipe qui veut toujours gagner. Je pense, et c’est mon avis, que Bonucci voulait quitter la Juventus, et la Juventus a dit : ‘D’accord, pas de problème’. La Juventus a maintenant besoin d’acheter un grand défenseur. Quelqu’un comme Marquinhos, Thiago Silva ou Kostas Manolas. Pour moi, Marquinhos est le joueur idéal. C’est l’un des cinq meilleurs défenseurs du monde », a indiqué l’ancien buteur de la Juve au magazine Goal. Sous contrat jusqu’en 2022, le Parisien sera toutefois dur à déloger.

Mercato LOSC : Deux nouvelles arrivées en provenance de Santos

Luis Campos, nouveau directeur sportif du LOSC, n’aura décidemment pas chômé lors de ce mercato. Après avoir déjà enregistré les arrivées de huit recrues, le portugais devrait bientôt officialiser les signatures de deux nouveaux joueurs en provenance de Santos. Thiago Maia (20 ans) et le latéral gauche Caju (21 ans) devraient en effet rejoindre le LOSC dans les heures qui viennent.
Pour le premier, les Dogues vont débourser 14M€ pour un contrat de cinq ans tandis que le second arrive sous la forme d’un prêt. Les deux joueurs sont attendus dimanche dans le Nord indique L’Equipe. Un joli coup puisque Thiago Maia était courtisé par de nombreux clubs de standing tels que Chelsea et le PSG. La garantie d’un temps de jeu conséquent aura sans doute convaincu le joueur de choisir le LOSC plutôt que le Paris Saint-Germain ou les Blues.

Mercato : Zlatan de retour en Angleterre ?

Laissé libre de tout contrat par Manchester United suite à sa grosse blessure, Zlatan Ibrahimovic pourrait bien rebondir… à Manchester United ! En effet José Mourinho, le coach des Reds Devils, a déclaré dans la presse anglaise qu’il était prêt à reprendre l’attaquant Suédois si ce dernier le voulait. Cependant l’ancien parisien n’est pas encore remis et son retour pourrait ne pas se faire avant le mois de décembre. Toujours pas un problème pour le Mou, qui attend que des discussions débutent entre l’agent du Z et Ed Woodward, le président de Manchester United.
“C’est possible, c’est ouvert. Nous prendrons une décision qui nous satisfera tous, si cela veut dire qu’il peut rester et que nous devons attendre, disons en décembre, parce que je ne crois pas qu’il puisse rejouer un match avant cette date. Pourquoi ne devrait-on pas attendre pour un joueur qui nous a tant donné ? Il a pris la décision de vouloir continuer à jouer au plus haut niveau. Il n’a pas voulu se cacher derrière cette terrible blessure alors que cela aurait été facile de dire stop et de vouloir jouer à un autre niveau”

Mercato : Un ancien monégasque plaît énormément à Saint-Etienne !

Selon RMC, l’ASSE a formulé une offre de 5 M€ pour s’attacher les services de Marcel Tisserand, le défenseur d’Ingolstadt ! Le profil de l’ancien monégasque aurait convaincu les dirigeants stéphanois et le nouvel entraineur espagnol Óscar García. Formé sur le Rocher, l’international congolais sort d’une saison pleine en Allemagne ( 28 matchs en Bundesliga ). Toujours d’après RMC, les dirigeants allemands en attendent plus et espère au minimum 8 M€ pour leur polyvalent défenseur. Everton serait aussi sur le coup, ce qui pourrait compliquer la tâche des Verts, le club de Liverpool possédant un budget plus important.

Nils Rosas
16/07/2017 à 20:20