Après Le Bayern, Dortmund a corrigé le Real en match aller de la ligue des champions. Les allemands viennent de passer 8 buts en deux matchs aux deux grands clubs d’Espagne. Sur son Blog, Daniel Diolo est revenu sur cette victoire 4-1 du Borussia : « Dans le jeu, le Real est perdu, dépassé. Le rythme que met le BVB est incroyable et l’attaquant polonais s’éclate et nous éclate. Pepe au petit déj, au déjeuner et au diner. Le pauvre défenseur portugais est à la rue… Le foot allemand est dans son année folle. Ça attaque, ça ne calcule pas. A 4/1, il faut se calmer non ? Non, le BVB ne change pas et continue de jouer. Les passes, le mouvement, le pressing, c’est une démonstration généreuse. C’est jeune, frais, presque insolent. Seuls les vrais supporters du Real passent une mauvaise soirée, les autres se régalent. » L’on se dirige vers une finale 100% allemande…

Fabrice Citodra
25/04/2013 à 10:35