L’Olympique Lyonnais a arraché une victoire 2-1 à Amiens, dans les arrêts de jeu grâce un but du jeune Aouar juste après que Kakuta ait raté un pénalty. Pour le journaliste Daniel Riolo cette victoire du club rhodanien tien ainsi du miracle :  

 

 

Les ondes négatives pourraient vite revenir…

 

 

“Sur la victoire à Amiens, il y aurait de quoi faire un débat sur le “mérite”. Amiens s’est battu, a tenu tête à l’OL. Mieux, les Picards ont souvent dominé et montré une détermination plus grande. A 1-1, quand Kakuta s’est avancé pour tirer le péno, on a tous pensé que l’OL allait être justement puni pour ce match sans saveur, sans jeu, sans rien. Mais Kakuta a raté et sur un contre dans les arrêts de jeu, Aouar a marqué! C’est cruel le sport parfois, surtout quand ça tombe sur la tronche du petit battu par un gros “pas très gros”… Pendant la belle série de l’OL, les critiques sur la gestion Génésio se sont tues. Il vaudrait mieux qu’il retrouve la bonne formule et que ça aille au-delà de la bonne forme de Fekir ou d’un miracle d’Aouar, sinon, les ondes négatives pourraient vite revenir…” a ainsi déclaré le journaliste Daniel Riolo.

Marcel Maurice
11/12/2017 à 09:21