in , , , , ,

Ancelotti au real, trois nouvelles rumeurs côté OM : les infos mercato à ne pas rater ce mercredi 2 juin

Carlo Ancelotti de retour au Real, l’OM sur deux défenseur de L1 et un gardien de D2 espagnole : retrouvez l’essentiel de l’actualité mercato de ce mercredi 2 juin.

Carlo Ancelotti revient au Real Madrid

[viously id=”rfmBQVvtGb7″ player=”PVhAhJeWU9NPz”]

Si les dernières rumeurs mentionnaient un intérêt du Real Madrid pour Allegri ou Conte, c’est vers un autre entraîneur italien que Florentino Pérez s’est tourné. Afin de pallier au départ de Zinédine Zidane, qui a quitté le club avec fracas le 27 mai dernier, le président madrilène a rappelé un ancien de la maison, Carlo Ancelotti, alors en poste du côté d’Everton. Une piste inattendue du côté de la presse espagnole.

Le technicien de 61 ans a supplanté la concurrence en quelques heures, fort de sa première expérience réussie à la tête du club. Le “Mister” avait notamment permis au Real de remporter sa dixième ligue des champions en 2014, convoitée pendant des années. Sous ses ordres, les Merengues avaient également soulevé la Coupe du Roi, le Mondial des Clubs et la Supercoupe de l’UEFA.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, l’entraîneur italien emportera dans ses bagages, selon les médias espagnols, une autre tête bien connue des supporters madrilène : le préparateur physique Antonio Pintus, très réputé, qui fera lui aussi son retour après une expérience réussie à l’Inter. Un renfort bienvenu dans un effectif où les pépins physiques étaient légion la saison dernière.

Pleinement investi dans sa mission chez les Toffees, Carlo Ancelotti n’a pas hésité à rejoindre un club “qui a toujours été dans son coeur“, comme il l’a souligné sur Twitter. Il aura pour mission de redonner la soif de vaincre à un groupe qui sort d’une triste saison blanche.

L’OM pense à deux défenseurs de Ligue 1…

Outre ses nombreuses pistes sud-américaines, le président de l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria, scrute également le championnat français à la recherche de renforts défensifs. Selon les informations de Foot Mercato, Jonathan Gradit (RC Lens) et Anthony Caci (RC Strasbourg) font partie des joueurs envisagés en vue de la saison prochaine.

À 28 ans, le Lensois sort de la meilleure saison de sa carrière, et a largement contribué à la 7ème place des sangs et or. Sa capacité de relance et sa régularité (33 matchs cette saison) ont attiré l’attention de la cellule de recrutement de l’OM, mais également de l’OGC Nice. En fin de contrat dans un an, le défenseur central coûterait entre 3 et 5 millions d’euros. Un montant abordable pour un potentiel joueur de complément, alors que le club multipliait jusque-là les pistes onéreuses.

La jeunesse et la polyvalence d’Anthony Caci (23 ans) ont également tapé dans l’oeil du board olympien. Sa capacité à évoluer sur tous les fronts de la défense en fait une cible de choix, alors que l’Olympique de Marseille cherche à se renforcer à chaque poste. S’il n’a pas fait d’un départ une priorité, il pourrait voir d’un bon oeil un transfert dans une équipe française de premier plan, à un an de la fin de son contrat en Alsace. Reste à connaître la position du Racing et de son nouveau coach, en la personne de Julien Stéphan.

… Et à un gardien franco-cubain

Pablo Longoria aurait-il trouvé la perle rare au poste de gardien ? À la recherche d’un portier capable de concurrencer Steve Mandanda l’année prochaine, l’Olympique de Marseille aurait coché le nom du franco-cubain Christian Joël, évoluant au Sporting Gijon en seconde division espagnole, selon le média La Voz de Asturias. La transaction coûterait 2,4 millions d’euros au club phocéen, et pourrait se conclure rapidement.

Le gaucher de 21 ans a alterné entre la réserve et l’équipe première du club des Asturies cette saison, comptabilisant 6 matchs en Liga Adelante. Un choix qui pourrait surprendre de prime d’abord. Mais le gardien de 1m93 était également sur les tablettes de clubs anglais et de l’Atletico Madrid lors du mercato d’hiver, selon le même article.

Ses capacités dans les airs, son jeu au pied et son potentiel auraient convaincu Pablo Longoria, lui-même supporter du Sporting, d’en faire le numéro 1 bis pour la saison prochaine. D’autant plus que son passeport français lui permettrait de ne pas prendre une place d’extracommunautaire dans l’effectif.