Le feuilleton Neymar toujours pas terminé ?

Après avoir fait couler beaucoup d’encre tout au long du mercato estival, le feuilleton Neymar pourrait bien reprendre de plus belle en janvier selon la presse italienne…

Neymar a voulu claquer la porte du PSG cet été. L’attaquant brésilien aurait tout mis en œuvre pour quitter le Parc des Princes seulement deux ans après son transfert historique de 222M€. En vain, puisque le PSG et le Barça ne sont pas parvenus à trouver un terrain d’entente. Mais le feuilleton Neymar ne semble pas terminé pour autant. Comme l’a révélé Tuttosport , le PSG aurait l’intention de se séparer de Neymar lors du prochain mercato. Leonardo, le directeur sportif du club de la capitale, n’aurait pas apprécié les envies de départ du numéro 10 brésilien et appréhenderait même les quatre mois de « cohabitation forcée » que le PSG s’apprête désormais à vivre avec Neymar.

 

Un Madrilène satisfait du transfert avorté de Neymar au Real

Malgré le long feuilleton Neymar qui a duré tout l’été, le Brésilien est finalement resté au PSG. L’attaquant était annoncé du coté du FC Barcelone mais également au Real Madrid.

Jorge Valdano, ancien joueur et entraineur du club de la capitale espagnole, invité dans une émission sur Onda Cerro, est satisfait que le transfert n’at pas eu lieu. « Je n’aurais pas aimé que Neymar signe pour le Real Madrid, il vit ce métier de la mauvaise manière. Je ne sais pas s’il aurait eu une bonne influence pour les jeunes Brésiliens du club (Vinicius, Rodrygo) qui l’idolâtrent certainement ».

 

Manchester United ne veut pas baisser son prix pour Pogba !

Le Real Madrid a un fort intérêt pour Paul Pogba qui est finalement resté à Manchester United, le club de la capitale espagnole veut même retenter sa chance lors d’un prochain mercato. Mais les Red Devils n’ont pas l’intention de céder leur joueur et ne baisseront pas leur prix de 200 millions d’euros selon le Daily Mail.

 

Atal plaît à un cador anglais

Chelsea a été interdit par la FIFA de recruter jusqu’a l’année prochaine, mais a entamé les démarches pour réduire leur punition. Les dirigeants des Blues travaillent donc pour se renforcer dès le début d’année 2020.

Selon le Daily Mail, un joueur de l’OGC Nice plairait à Frank Lampard, Youcef Atal. Le joueur algérien pourrait faire l’objet d’une de offre de 40 millions d’euros.

 

Fekir se confie sur son transfert

Nabil Fekir a été transféré cet été au Bétis Séville. Dans une interview accordée à L’Équipe, l’ancien lyonnais se confie sur son transfert : « Je suis très heureux au Betis. Et le plus important, c’est que je sois bien dans ma tête. C’est mon choix. C’était le meilleur projet à mes yeux (…)”

“Ça me correspond un peu plus. Je suis épanoui humainement et sportivement. La Liga est un Championnat qui m’a toujours attiré et j’ai la chance aujourd’hui d’y évoluer, au sein d’un club familial. J’ai retrouvé l’épanouissement qui m’a, peut-être, un peu manqué l’an dernier. La saison dernière a juste été différente des autres. Je n’ai pas fait la préparation comme tout le monde. Derrière, j’ai livré des prestations en dessous de mon niveau. Les critiques, j’ai essayé de ne pas y faire attention. Après, oui, ça jouait forcément sur mon mental, sur moi. Mais ce n’est pas ça qui a fait que j’ai réalisé une saison moyenne. Aujourd’hui, ça m’arrive encore d’y penser. »

 

Mercato : Paris est passé tout prêt de ce bon coup en défense

Auteur d’un mercato de très bonne qualité, le Paris Saint-Germain aurait pu réaliser un superbe coup dans les dernieres heures du mercato en enregistrant l’arrivée de Mattia De Sciglio (26 ans)…

En plus d’avoir recruté Mauro Icardi, le Paris Saint-Germain était tout proche de s’offrir un défenseur le 2 septembre dernier. En effet, le club de la capitale était en négociations avancées avec la Juventus Turin pour le transfert de Mattia De Sciglio. Selon les informations du journaliste Fabrizio Romano, un accord était tout proche d’être trouvé entre le club turinois et le PSG pour le transfert de l’international italien. Mais l’opération a finalement capoté dans les ultimes heures du mercato, alors que Thomas Meunier aurait pu faire le chemin inverse.

Redac MFC
11/09/2019 à 20:24