Durant l’avant-saison, Jean-Michel Aulas avait vivement critiqué l’omnipotence du PSG et de ses dirigeants sur le championnat de France, laissant les autres entités de Ligue 1 loin derrière. à travers le marché des transferts estival. Si le Président lyonnais a distribué les coups, il a laissé son homologue marseillais intacte. Dans une interview accordé à SFR Sport, Aulas a même été dithyrambique.

 

 

 

“Je suis fan de Jacques-Henri !”

 

 

« Je suis un fan de Jacques-Henri (Eyraud). Je crois qu’il travaille bien, qu’il a avec lui un actionnaire plein de bonne volonté, qui a aussi des moyens, certes non extensibles. Pour que quelqu’un qui travaille bien comme Jacques-Henri, et quelqu’un qui investit bien comme McCourt, puissent réussir, il faut qu’il y ait une concurrence saine. En tout cas je suis un fan de ce que fait Jacques-Henri et je le soutiens, y compris pour qu’il intègre le conseil d’administration de la Ligue. C’est ce que j’ai expliqué ce matin à mes collègues »

Redac MFC
18/11/2017 à 11:04