Suite à leurs dérapages verbales lors du match OM-OL du 20 septembre dernier.
Les deux présidents ont ainsi été suspendus deux matchs, dont un avec sursis. « Après audition de MM. Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune, la Commission décide de les sanctionner de deux matchs de suspension dont un avec sursis de terrain, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 3 novembre, » a ainsi communiqué la LFP dans son rapport hebdomadaire.

Pesinho
30/10/2015 à 10:30