Il y a eu beaucoup d’incidents pendant le match OM – Lyon dimanche dernier. Mais avant et après la rencontre, d’autres incidents ont eu lieu. Voici le résumé :

 

Avant le début du match de l’Olympico, des échauffourées ont éclatés aux abords du Vélodrome. Quelques supporters marseillais contre les forces de l’ordre. Trois individus ont été condamnés à des peines de quatre à six mois de prison, avec une interdiction de stades où joue l’OM pendant deux ans. Deux autres personnes seront jugées pour les mêmes faits le 25 octobre.

 

A la mi-Temps du match, un stadier de l’Olympique de Marseille a été roué de coups. Après avoir fait descendre un jeune homme qui grimpait au grillage, il a été mis au sol et passé à tabac, avant de pouvoir s’enfuir en direction de la pelouse, comme le révèle La Provence. Deux jeunes hommes de 20 ans venant des quartier nord de Marseille ont été interpellé ce vendredi matin par les enquêteurs de la brigade « violences urbaines et sportives » de la sûreté départementale.

 

 

Et après le match : Agression sur un supporter lyonnais. A sa sortie du stade, alors qu’il regagnait sa voiture, il a été pris à partie par une quinzaine de pseudo-fans de l’OM, qui l’ont roué de coups. « Les coups sont partis. J’en ai pris plusieurs en plein visage, raconte-t-il dans les colonnes du Progrès. J’ai réellement cru qu’ils allaient me tuer. Après, c’est le trou noir ». L.C qui souffre de multiples contusions au visage, a passé une nuit en observation à l’hôpital de la Timone et a eu une interruption totale de travail de cinq jours.

 

A ce jour, la Ligue a suspendu les deux virages du stade Vélodrome à titre conservatoire jusqu’au 15 octobre. Date à laquelle aura lieu le jugement.

Pesinho
25/09/2015 à 19:16