Ce soir, aura lieu la finale de la Coupe des Confédérations entre l’Allemagne et le Chili. La star de ce match n’est pas allemande, mais chilienne, en la personne d’Alexis Sanchez.

 

 

Il a marqué une fois et a délivré une passe décisive durant le tournoi, et il a inscrit le pénalty de la victoire contre le Portugal en demi-finale. Mais surtout, l’attaquant chilien va être scruté par des dizaines de recruteurs. Carlo Ancelotti, l’entraîneur du Bayern Munich, sera lui aussi très certainement devant son écran.

 

 

 

 

La star d’Arsenal ne sait toujours pas où elle va reprendre l’entraînement. Toujours sous contrat avec Arsenal, Alexis Sanchez a annoncé savoir ce qu’il voulait faire, mais n’en a pas dit plus. Le Paris Saint-Germain est sur le dossier depuis un moment déjà, mais la concurrence est rude. Notamment en Bundesliga où le Bayern Munich pourrait jeter son dévolu sur le buteur chilien. Les munichois auraient même un net avantage sur les autres clubs.

 

 

“Si une opportunité survient, le club sera prêt”

 

 

Des rumeurs annonçaient même que les bavarois étaient prêts à lui proposer un salaire de 342 000 euros par semaine, mais le patron du Bayern, Uli Hoeness, a expliqué que jamais il ne pourrait payer tant pour un joueur de football. Mais Carlo Ancelotti ne lâche rien et y croit toujours. “Si une opportunité survient, le club sera prêt. Il y a beaucoup de rumeurs. Alexis est un grand joueur, mais pas le seul au monde. J’aime bien Alexis” a-t-il déclaré en conférence de presse. “Il existe des possibilités dans le marché des transferts, qui peuvent aller dans de nombreuses directions. Je crois que le marché est actuellement un peu fou, et le Bayern n’est pas un club fou. Je connais la culture de ce club et je ne demanderai aucun joueur pour qui le club doit dépenser des sommes folles, mais s’il y a des occasions, pourquoi pas ?” Attention au Bayern Munich qui devrait se renforcer intelligemment cet été, après l’arrivée de Corentin Tolisso notamment.

Redac MFC
02/07/2017 à 17:16