Révélation lyonnaise de la saison dernière, le milieu de terrain Tanguy Ndombélé continue de progresser match après match. Une ascension fulgurante qui lui a permis d’intégrer le onze de départ de Bruno Genesio dans tous les matchs importants. Après une telle saison, les dirigeants lyonnais et l’entourage du joueur ont été sollicités de nombreuses fois lors du dernier mercato estival. Des approches de grands clubs anglais comme Arsenal, Tottenham ou Manchester City sont arrivés dans le bureau de Jean Michel Aulas. En France, c’est le PSG qui s’est très clairement positionné sur le dossier de l’ancien amiénois. Après le match des parisiens mardi soir face à Liverpool, il est évident qu’un joueur avec le profil de Tanguy Ndombélé aurait fait du bien dans l’entre jeu parisien. 

Ndombélé ne voulait pas de Paris

 

Comme nous l’apprend le collectif Paris United, c’est bien le joueur lui même qui a refusé l’offre du PSG. Désireux de passer encore des paliers avec son club formateur, la sentinelle de l’OL, à préféré prolonger son contrat jusqu’en 2023. À l’image du président lyonnais Jean Michel Aulas c’est tout le club qui se réjouit de cette prolongation. Intégré à l’équipe de France espoir, Ndombélé peut désormais songer à intégrer l’équipe de France A. Bien sûr cela reste compliqué vu la quantité de milieu de terrain présent dans l’effectif des Bleus, mais une chose est sûr il a une énorme carte à jouer cette saison.

 

Redac MFC
21/09/2018 à 09:00