Présent ce vendredi en conférence de presse, l’entraîneur de l’OL Bruno Genesio s’est montré lucide concernant son avenir. Malgré un contrat courant jusqu’à la fin de la saison 2019, le technicien rhodanien sait que son échec en Europa League risque de précipiter sa chute. Si les Gones ne terminent pas sur le podium en Ligue 1, Genesio ne sera probablement plus le coach de l’OL la saison prochaine.

 

«La fin de l’aventure avec Lyon ? Oui j’en ai peur, mais ce n’est pas ce qui m’occupe le plus l’esprit. Je dis souvent que l’institution doit être au-dessus de tout et d’ailleurs y a un grand entraîneur qui l’a dit à ce sujet. Ce qui est important c’est l’institution, le club. Mon cas personnel sera ce qu’il doit être en fin de saison et je l’accepterai, quel qu’il soit.» B.Genesio

 

Aujourd’hui c’est du côté de Nantes que les regards se tournent, puisque du côté des Canaris des bruits circulent sur l’intérêt de Jean-Michel Aulas pour l’entraîneur italien du FC Nantes.

 

Claudio Ranieri aurait confié ces dernières semaines ses regrets d’avoir rejoint Nantes, lui qui semble très peu en phase avec Waldemar Kita. Bien évidemment, tout cela reste à confirmer, mais en s’offrant les services de Claudio Ranieri, Jean-Michel Aulas sait qu’il se donnerait un peu d’air frais face aux critiques montantes actuelles, le coach italien ayant un palmarès à même de faire taire les critiques les plus vives, au moins au début.

Redac MFC
18/03/2018 à 15:00