L’Olympique de Marseille va devoir vendre au mercato hivernal et la tache s’annonce compliqué. Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta ont ciblé trois joueurs avec un salaire élevé : Aymen Abdennour, Tomas Hubocan et Grégory Sertic. Problème : ils ne veulent pas entendre parler d’un départ. Le Tunisien compte bien rester jusqu’en juin prochain, la fin de son prêt. La situation est plus complexe pour l’ancien bordelais et l’international slovaque : leurs salaires conséquents est un frein à leurs ventes. Des prêts seraient envisagés, encore faut-il trouver des clubs intéressés par des joueurs qui n’ont disputé très peu de match.

 

L’un des deux « grantatakan » vendu ?

 

Zubizarreta va devoir réfléchir sérieusement sur le cas Kostas Mitroglou et Valère Germain. Les deux attaquants en sont à trois buts chacun en Championnat cette saison. Un des deux va devoir partir, soit dans un transfert sec ou bien soit en prêt. L’attaquant grec est toujours en contact avec l’Olympiakos, un de ces anciens clubs. Un départ de Mitroglou permettrait d’alléger la charge salariale du club et d’oublier son transfert, qui ressemble de plus en plus à un accident industriel…

 

Redac MFC
07/12/2018 à 13:56