Le parcours de Gianelli Imbula est loin des espoirs que tout le monde a pu placer en lui. Meilleur joueur de L2 à Guinguamp, plaque tournante de l’OM de Bielsa, il est aujourd’hui prêté à Toulouse par Stoke City. Dans un entretien accordé à Onze Mondial, il est revenu sur les circonstances de son départ de Marseille pour Porto.

 

 

“On veut te garder, on compte sur toi”

 

 

 

 

« Il paraît que c’est Bielsa qui a demandé à Labrune de me vendre en disant : “Imbula est à son maximum” ? Des gens m’ont rapporté cette information. Mais, je n’y crois pas. Ça m’étonnerait franchement. Quand je parlais avec Franck Passi, il ne me disait pas ça. Il m’a toujours dit : “On veut te garder, on compte sur toi”. Bon après, si Bielsa a dit ça, ce n’est pas pour rien. Il connaît le foot toute façon. Il est en France. Les journalistes peuvent lui demander. Et lui, ce n’est pas un menteur. Il va dire la vérité. En tout cas, à moi directement, il ne m’a jamais dit ça. Le fait de regretter d’avoir dit un jour : “L’OM m’a mis un gentil coup de pied au cul” ? Non. Il y a juste un truc que j’ai mal fait. Si un jour un club me dit : “On veut te vendre” et que moi je ne veux pas partir, je dois répondre : “Non, je ne bouge pas. Vous ne pouvez pas me vendre contre mon gré”

Redac MFC
13/10/2017 à 23:08