Certains joueurs prêtés vivent des situations délicates. Loin de leur cocon, de leur famille, certains d’entre eux dépriment complètement.

 

“Je ne voulais plus continuer de jouer au foot”

 

 

 

 

C’est le cas d’Oussama Tanane. Prêté à Las Palmas par l’ASSE, il s’est confié sur sa situation. “Ma famille est à Amsterdam et elle me manque beaucoup. La langue est aussi un problème étant donné que je ne parle pas espagnol et très peu de mes coéquipiers parlent anglais. Je n’ai personne avec moi. Ce n’est pas facile pour moi et cela se reflète sur le terrain.
Quand le match contre le Celta s’est terminé, je me suis dit dans ma tête que je ne voulais plus continuer de jouer au foot… Sans vous mentir, je crois que je déprime un peu dans ces moments-là ».

Redac MFC
24/10/2017 à 17:00