Avec le recrutement de Kylian Mbappé et surtout de Neymar, le PSG a fait explosé les clous du fair-play financier cet été en investissant pus de 300 millions d’euros pour recruter. Une somme exubérante qui oblige le club de la capitale à faire des économies, en dégraissant dans ses rangs. Lucas Mourra, Pastore ou encore Draxler sont les principaux verrous qui peuvent sauter dès cet hiver, bouchant un peu le trou financier laissé par le mercato estival de folie.

 

 

 

 

Des économies mais des recrues à venir

 

 

 

Pourtant les dirigeants parisiens n’ont pas perdu le Nord, et cherchent tout de même à recruter. Alors que Wendel, le milieu de Fluminense, semble s’approcher de Paris, Marouane Fellaini pourrait venir renforcer un entrejeu dépeuplé. L’international belge aurait d’ores et déjà entamé les discussions avec le PSG. Un transfert qui permettrait de faire de grosse économie, le milieu de Manchester étant gratuit en juin. A voir si Marouane Fellaini, plus sur la pente descendante qu’ascendante, va devenir le joueur providentiel d‘Unaï Emery.

Redac MFC
24/11/2017 à 17:00