Adrien Rabiot n’est pas un joueur simple à gérer pour un président de club. Au PSG, il a souvent été sujet à des problèmes, notamment sur son positionnement. Le Français ne voulait pas évoluer en tant que milieu de terrain défensif, préférant un rôle plus haut sur le terrain afin de soigner ses statistiques. Une situation qui met de l’eau dans le gaz entre le joueur et ses dirigeants…

 

La réunion de la dernière chance pour Rabiot et le PSG?

 

Cette mauvaise entente a d’ailleurs ralentit les discussions entre Rabiot et le club pour une éventuelle prolongation de contrat. Le 1er janvier 2019, soit le jour de début du mercato hivernal, l’international français sera libre de s’engager avec le club qu’il souhaite sans que le PSG ne reçoive un seul centime.C’est pourquoi Nasser Al-Khelaïfi souhaite organiser une réunion que l’on pourrait qualifier de dernière chance. Adrien Rabiot et Véronique Rabiot, mère et agent du milieu de terrain y sont conviés afin de discuter de l’avenir du joueur.  Jean-Claude Blanc, directeur général du club de la capitale et d’Antero Henrique, le directeur sportif devaient également être présents selon les informations de Paris United. Si le joueur du PSG prolonge, il pourrait tout de même être transféré cet hiver.

 

Redac MFC
13/12/2018 à 10:11