Cela ne fait plus aucun doute. Leonardo Bonucci sera un rossonero la saison prochaine. L’expérimenté défenseur central quitte la Vielle Dame pour le Milan après 7 saisons à la Juventus. Un transfert estimé à 40 M€, qui fait beaucoup parler de l’autre côté des Alpes.

A 30 ans, le joueur formé à l’Inter va connaitre un nouveau challenge. D’après la presse italienne, Bonucci pourrait devenir le joueur le mieux payé de Serie A en signant un contrat estimé à 7,5 M€ annuel plus des bonus qui pourront monter jusqu’a 2,5 M€ par an.

 

Une embrouille de vestiaire cause du départ ?

 

Avec la Juve, Leonardo Bonucci a remporté six championnats de suite, trois Coupes d’Italie et a participé également à deux finales de la Ligue des champions. Titulaire indiscutable au club, il était difficile il y a quelques mois d’imaginer l’élégant défenseur quitter Turin.

Selon les journaux italiens, la cause de son départ ne serait pas sportive mais plutôt “politique”. En effet le ton serait monté dans le vestiaire, lors de la mi-temps de la finale de Ligue des Champions perdue face au Real Madrid. Bonucci aurait même giflé Paulo Dybala selon certains médias transalpins, bien que l’international italien ait démenti l’information. Suffisant pour céder l’un de ses meilleurs éléments à un concurrent ? Apparemment oui pour les dirigeants de la Juventus.

 

 


 

 


 

L’ASSE laisse filer sa priorité ?

 

 

 

Avec l’arrivée tardive d’Oscar Garcia, le mercato de l’ASSE tarde à décoller. Si les dirigeants stéphanois se sont offerts Diony, l’une des priorité pourrait filer en Liga…

 

 Veretout vers la Liga ?

 

Prêté la saison dernière à Saint-Etienne, Jordan Veretout veut quitter Aston Villa, le milieu de terrain serait une priorité de l’ASSE. Cependant selon L’Équipe le Betis Séville « est entré en contacts avec les Villans » pour s’offrir les services du milieu de terrain. Veretout devrait visiter les installations rapidement…

 

 


 

 


 

L’OL recale Tottenham pour Rafael

 

 

Selon l’Equipe, l’Olympique Lyonnais a refusé d’entamer des discussions avec Tottenham à propos de son latéral brésilien Rafael ! Malgré l’arrivé de Kenny Tete et la présence de Christophe Jallet, le président lyonnais semble décidé à conserver l’ancien joueur de Manchester United !

 

Une troisième saison à Lyon

 

Rafael ne devrait donc pas rejoindre Alexandre Lacazette de l’autre côté de La Manche. Le Brésilien, formé à Fluminense, va donc à priori entamer sa troisième saison avec l’OL au sein d’une défense largement remaniée. Cependant JMA, connu pour son pragmatisme, n’aura surement aucun scrupule à accepter une grosse offre, si celle ci venait à dépasser largement la valeur estimée du latéral.

 

 


 

 


 

Fabinho veut quitter Monaco !

 

 

La saignée n’est pas prête de s’arrêter du côté de l’AS Monaco. Mendy, Bakayoko, Mbappé… Ils sont nombreux à être en instance de départ ! A cette liste pourrait venir s’ajouter Fabinho !

Courtisé par l’Atletico Madrid et le PSG, le milieu brésilien aurait fait son choix. Et d’après les informations de Julien Maynard, journaliste Téléfoot, Fabinho serait désormais prêt à tout pour rejoindre Paris.

 

Fabinho souhaiterait rejoindre Paris !

 

Julien Maynard annonce, via son compte Twitter, que Fabinho envisagerait plus que jamais de rejoindre les rangs d’Unai Emery.« Vadim préfère vendre à l’étranger. Fabinho est toujours décidé à rejoindre le PSG et l’a fait savoir à ses dirigeants », explique-t-il. Le PSG semble donc avoir ses chances dans le dossier Fabinho, mais le feuilleton est loin d’être terminé et il n’est pas exclu que le brésilien reste finalement sur Le Rocher.

 


 

 


 

Aurier : départ imminent

 

 

Le recrutement de Dani Alves a enterré tous ses espoirs d’être un titulaire indiscutable. On le savait sur le départ, c’est maintenant quasiment officiel pour Serge Aurier. Le latéral droit parisien ne s’est pas envolé avec ses coéquipiers pour effectuer la traditionnelle tournée de pré-saison aux Etats-Unis.

 

Le franco-ivoirien a même salué une dernière fois l’équipe selon Nabil Djellit, journaliste FranceFootball.

«Serge Aurier a fait des accolades appuyées à ses coéquipiers du PSG avec des “Bonne chance, bonne carrière”. Comme un quasi clap de fin !» , a-t-il posté sur Twitter.

 

Une concurrence trop rude

 

Arrivé au club francilien en 2014 en provenance de Toulouse, le latéral n’a jamais réussi à confirmer son potentiel avec le maillot parisien. Cette année, la concurrence de Meunier et Alves aurait surement condamné Aurier au banc, et c’est pour cela que l’international ivoirien cherche un nouveau point de chute depuis plusieurs jours. Les pistes les plus chaudes pour Serge Aurier mènent à la Serie A.

 

Au delà de ses performances en demi-teintes, Aurier va surtout laisser le souvenir d’un garçon difficile à gérer et avec certains problèmes comportementaux. Qui ne souvient pas du Périscope de l’ancien toulousain, ou il avait insulté son entraineur de l’époque, Laurent Blanc ?

 


 

 


 

Redac MFC
15/07/2017 à 14:12