L’affaire fait le tour des médias depuis dimanche soir. Durant le match qui opposait le PSG à Lyon, Neymar et Cavani se sont frictionné a deux reprises pour un penalty et un coup franc. Depuis deux jours le “penaltygate” prend de l’ampleur et selon L’Equipe, les deux joueurs auraient réglé leur compte de manière peur cordiale dans le vestiare.

 

 

Réunion au sommet mercredi

 

 

 

 

Alerté par cette brouille entre ses deux stars, Nasser Al-Khelaïfi serait monté au créneau selon Le Parisien. Il aurait signifié à ses dirigeants que l’affaire devrait être réglée au plus vite. Pour cela, le directeur sportif Antero Henrique et Unai Emery ont organisé une réunion de crise mercredi avec les deux protagonistes pour éteindre l’incendie.

Redac MFC
20/09/2017 à 00:56