“Penalty pour Lyon !” était devenue une phrase virale sur les réseaux sociaux. Les Lyonnais avaient en effet récolté près de 20 penaltys en 2016-2017.

 

Un fait qui a engendré des déclarations de Jacques Henri Eyraud, le président de l’OM, déçu des “5 penaltys” pour les Marseille lors de la même saison.

 

 

 

C’est le résultat d’une très bonne campagne de presse lancée par nos concurrents directs”

 

 

 

Cette année, les Lyonnais ont récolté moins de faute dans la surface s’est confié à L’Equipe. «C’est le résultat d’une très bonne campagne de presse lancée par nos concurrents directs. Le penalty sifflé pour Malcom à Bordeaux (1-3) était un gag, et si celui sifflé pour Monaco (2-3), dimanche, doit être accordé, les matches finiront à 7-7. Soit on siffle ces fautes tout le temps, soit on ne les siffle pas. Regardez les autres matches, et regardez comment ces duels sont arbitrés…»

 

Redac MFC
07/02/2018 à 08:01