Agé de 68 ans, on imagine mal Jean Michel Aulas diriger l’Olympique Lyonnais pendant encore 30 ans. La possibilité d’un successeur est donc d’actualité pour le président emblématique de Ligue 1.

 

Dans un entretien donné au Progrès Eco, Jean Michel Aulas a évoqué le cas de son fils, Alexandre, qui a déjà repris la direction de ses affaires hors-football.

 

 

Alexandre Aulas, successeur à la présidence de l’OL?

 

 

 

Il est d’ailleurs à la direction de Holnest, anciennement ICMI. « Alexandre a pris la responsabilité et la direction générale de cette holding. Il est à l’origine de son changement de nom. Il voulait avoir un peu d’indépendance et se tourner vers le futur, je crois (…) J’ai d’ailleurs déjà transmis une partie d’Holnest à Alexandre. Je contrôlais auparavant 100% de la holding. Je lui en ai déjà transmis une part significative. Patrick Bertrand est aussi présent. Le nouveau nom et l’alchimie d’Holnest, c’est Alexandre Aulas. Il a pour vocation et pour objectif de prendre la suite. C’est fait pour lui. », a déclaré le président de l’OL. Laissera-t-il aussi l’OL à son fils?

Redac MFC
13/02/2018 à 15:00