Après les incidents d’hier soir au Vélodrome, les dirigeants vont surement montrer à la ligue qu’ils ne restent pas sans rien faire. Dans un premier temps, RMC annonce que le club va remettre les filets de protection derrière les cages. Mais les groupes de supporters pourraient eux aussi payer ces incidents. En effet, à Marseille les groupes de supporters gèrent eux même la billetterie des virages, ce qui pourrait rejeter la faute sur eux. La fouille est également remis en cause. Après les incidents de jeudi à Groninguen en plein centre ville, les incidents de l’an passé contre Bastia au Vélodrome, les supporters de l’OM sont dans le collimateur de la Ligue.

Pesinho
21/09/2015 à 16:05